Patrice Ras, l’art de découvrir l’âme cachée dans un visage

Comment aimer les autres et soi devient évident.

La morphopsychologie, ça vous parle ? C’est LE truc qui anime depuis l’adolescence  la vie de Patrice RAS, spécialiste s’il en est, de cette discipline bluffante des sciences humaines. A partir de la forme de votre corps, par l’observation attentive de votre visage, il découvre en quelques secondes qui vous êtes et ce qui fait de vous une personne unique… et il ne se trompe pas !

« -Vous foncez, vous aimez la vie et rien ne vous empêche d’aller au bout de vos projets, n’est-ce pas ? » Claudia est bluffée : comment le sait-il ? Elle est assise presque sans bouger sur cette chaise de la salle de conférence depuis 10 minutes, et il la connaîtrait comme s’ils avaient partagé leur  quatre-heures à l’école maternelle ? Audrey n’est pas en reste de surprise lorsqu’elle entend son propre portrait, brossé en quelques mots qui lui parlent…

– « Continuez, ça marche ! » encourage Patrice RAS avec bienveillance, après avoir décrypté rapidement son mode de fonctionnement.

Aimer ce corps qui nous aime

La morphopsychologie, grâce à lui, devient une porte ouverte sur l’amour de soi et des autres. Par quel prodige ? Parce que tout d’un coup, ce que nous sommes intimement, se trouve lié à ce que nous donnons à voir: ce corps que nous habitons, ce visage que parfois, pourtant nous n’aimons pas. Grâce à cette « carte d’identité » incroyable, voilà que s’affiche le lien indéfectible qui existe de tout temps entre ce que nous  ressentons de nous et notre façon d’exister physiquement !

Comment alors ne pas aimer ce corps qui nous aime au point de nous refléter si fidèlement ? Comment ne pas aimer l’apparence de celui d’en face, qui est lui aussi intimement unique dans tous ces détails, et finalement si proche de nous ?

Au milieu d’autres découvertes, les anecdotes viennent corroborer cette proximité entre soi et son corps… Telle jeune femme qui a souhaité se faire raccourcir le nez a vu baisser son intérêt pour la relation aux  autres…en même temps que son chiffre d’affaire de commerciale. Cruelle déconvenue pour comprendre que  dans les relations, on ne « voit pas plus loin que  le bout de son nez »… ?
Alors oui, aimons-le, ce corps qui porte ou avoue tous nos atouts même cachés!

Votre enfant a les oreilles décollées ? C’est le signe de sa créativité, de son originalité : laissez-le s’épanouir avec cet atout fabuleux… Serge Gainsbourg n’est-il pas  l’exemple d’une très grande originalité et d’autant de créativité ? Aurions-nous entendu « La Javanaise » si ses parents avaient eu à cœur de le faire « rentrer dans le moule » au sens propre : rien qui dépasse…. ?

Observer les traits du visage, et y lire la beauté de l'être
Observer les traits du visage, et y lire la beauté de l’être (Photo Pixabay)

« Lorsque j’ai travaillé à la découverte d’un visage pendant une heure, confie Patrice, j’ai envie de prendre les gens dans mes bras : je les aime ! »

Et nous ? Si nous prenions le temps de regarder les gens que nous croisons ? Ceux avec lesquels nous travaillons ? Ceux que nous aimons ? Ceux que nous n’aimons pas (encore) ?

La morphopsychologie est une façon d’apprendre à aimer le monde !

Merci Patrice RAS pour cette vision magique, bienveillante,  et si profondément bienfaisante !

Patrice RAS est conférencier,  auteur de plus de 50 ouvrages sur l’identité, la personnalité, et les relations interpersonnelles, formateur et consultant. Il propose des études morphopsychologiques d’une heure en cabinet, ou bien (à distance) avec dossier personnalisé détaillé.

Il propose également des formations à la Morphopsychologie :  J’ai l’immense plaisir d’organiser sa venue en Normandie. Inscrivez-vous pour les prochains stages de deux jours  (dates au choix: week-end des 13 et 14 avril 2019 ou bien 4 et 5 mai 2019) et découvrez la facilité avec laquelle votre formateur vous fera apprendre tous ces petits trucs fabuleux… et mieux comprendre et aimer qui vous êtes déjà!

Les livres de  Patrice sur la MorphoPsychologie sont disponibles ici:

0 Comments
Previous Post
Next Post