Drôles de pompiers, ces français!

Imaginez qu’il y ait le feu, genre brasier, vous faites quoi?
1. vous regardez si on en parle déjà sur FB
2. vous cherchez activement d’où vient la première étincelle
3. vous allez faire des courses pour ramener des saucisses à faire griller

Hum… tout cela semble vaguement inapproprié… c’est pourtant un peu ce que font nos concitoyens en ce moment. Drôle de pompiers, je vous le dis!
Il n’est pourtant plus tellement temps de savoir d’où ça vient, à qui on va s’en prendre, ou quoi que ce soit de ce genre. Il est temps d’éteindre le feu plutôt! Au lieu d’être victimes de l’entrée en crise, si on était acteur de la sortie? A notre niveau…

Et pour ça, … rhôôôô vous avez réalisé ça: … finie la mauvaise conscience de la panne d’oreiller, wow! ça devrait être faisable pour la majeure partie d’entre nous sans problème.
Aux autres, qui souffrent de se sentir enfermés, je sais que vous ne le faites pas « exprès »… Alors rappelez-vous, et utilisez vos 5 sens pour revenir dans le réel concret: vous êtes chez vous, dans cet environnement que vous avez choisi, meublé, habité, décoré avec ce qui vous ressemble, potentiellement avec les vôtres. C’est votre « petit nid », où vous êtes en général content de rentrer après une absence, après le boulot.
VOTRE MISSION, SI VOUS L’ACCEPTEZ?
Redécouvrez votre espace, rangez-le, triez, redécorez-le autrement, changez les meubles de place… décrivez votre intérieur pièce par pièce par écrit, pour inventez une autre façon de regarder l’espace où vous vivez, et faites-en avec tout ça votre vrai petit nid choisi… ajoutez des parfums, de la musique… il y a une infinité de choses possibles pour se réapproprier joyeusement son chez-soi.

Soyez ainsi de vrais pompiers efficaces: éteignez le feu avec nous tous, depuis chez vous, en donnant la main(virtuellement) et le cœur à tous les soignants qui se démènent et n’en peuvent plus, et touts ceux qui assurent la continuité de la vie. A vous, il revient d’assurer la continuité de votre moral solide, joyeux autant que possible (c’est bon pour l’immunité), de vous occuper intensément, de vous choisir une nouvelle fois.

j’ai une pensée pour Anne Franck, cette adolescente juive qui, lors de la seconde guerre mondiale, a du vivre confinée dans trois ou quatre petites pièces bricolées derrière une fausse cloison, pour échapper au pire. deux familles et un « ami » ont vécu là, sans faire aucun bruit de toute la journée pour que leur cache ne soit pas détectée, impossible de sortir prendre l’air, pas de lumière du jour, aucun bruit accepté, et la promiscuité permanente… Anne Franck a rédigé son journal, un magnifique témoignage humain, parfois drôle -c’est une enfant encore- parfois reflet de ses peurs bien légitimes, de ses doutes, de son découragement parfois, et de sa jeunesse pleine d’espoir… Le Journal d’Anne Franck est un best-seller international qui mérite d’être lu de près, -en ce moment pourquoi pas?

Laissez tombez les infos qui parlent de prédictions, de causes, les recherches de sens, les incongruences et les incohérences, il y en a, oui, nous sommes tous humains donc faillibles, et cette situation est totalement inédite pour tout le monde. NOUS VIVONS UN MOMENT HISTORIQUE – ce qui arrive relativement souvent, mais pour la première fois dans nos vies, cela nous touche tout de suite, et tous à la fois! D’où l’importance de la SOLIDARITÉ.

Quel choix ferez-vous? comment vivrez-vous ce moment historique de votre point de vue? La seule façon d’y être, c’est de vivre l’instant présent, tout simplement.

« fleuris où tu es semé »
disait mon grand-père avec simplicité et sagesse.
En ce moment, nous sommes semés chez nous; fleurissons-y.

Redécouvrez les chants des oiseaux, on les entends tellement mieux sans les bruits des voitures! Partagez, riez -il y a beaucoup d’humour qui circule, et cela nous rapproche tous. Faites votre pain vous-même!  Jouez…

Soyez ainsi de vrais pompiers efficaces: éteignez le feu avec nous tous, depuis chez vous, en donnant la main(virtuellement) et le cœur à tous les soignants qui se démènent et n’en peuvent plus, et touts ceux qui assurent la continuité de la vie. A vous, il revient d’assurer la continuité de votre moral joyeux, de vous occuper intensément, de vous choisir une nouvelle fois.

Prenez bien soin de vous et des vôtres, et de la qualité de votre vie intérieure… et à l’intérieur!

Découvrez bientôt le challenge #ChaqueJourEstUnique (déjà visible via FB)

0 Comments
Previous Post
Next Post